BIENVENUE SUR MON BLOG

BIENVENUE SUR MON BLOG



dimanche 8 mai 2022

La ballade des gens qui sont nés quelque part

Hier soir avait lieu la finale de la Coupe de France de football opposant Nantes et Nice. 

Natif de Nantes où j'ai passé les vingt premières années de ma vie et vivant à Nice depuis dix-sept ans, ce moment de sport m'inspire seulement cette chanson de Georges Brassens. 

Bon dimanche


Paroles et Musique de Georges Brassens, 1972

lundi 2 mai 2022

TOUT PEUT S’OUBLIER

 

Nathan vit seul depuis son divorce, il découvre un matin que son ex-épouse a disparu avec leur fils. L’appartement est vide, le magasin est fermé, les baux ont été résilié.

Très vite, il comprend que Jun et leur enfant ont quitté la France pour s’installer au Japon. Nathan fait tout pour les retrouver, mais les obstacles sont nombreux et la loi japonaise stricte sur le sujet, la notion de garde alternée et même de droit de visite n’existent pas, les enfants sont confiés à la mère.

Olivier ADAM écrit la douleur et la solitude d’un père qui se bat en se heurtant aux codes, à l’incompréhension et au silence, dans le style mélancolique qui est le sien.



lundi 4 avril 2022

DANS LES SALLES AVEC UN GRAND ÉCRAN (10)

 

UN HEROS : De Asghar Farhadi, avec Amir Jadidi, Mohsen Tanabandeh, Ferehsteh, Sadre Orafaee

En Iran, Rahim est en prison pour dette. Il tente à l’occasion d’une permission de convaincre son créancier de retirer sa plainte contre le paiement d’une partie de la somme. A l’occasion d’une action altruiste pendant cette même permission, Rahim est porté en héros et une association lui vient en aide. Rien ne se passe comme prévu, Rahim est complétement dépassé par les évènements.

On est vite touché par le personnage de Rahim, on est partagé sur la personnalité de cet anti-héros ordinaire (« Es-tu malin ou naïf » lui demande un des gardiens de prison). Ce sont différents faits-divers parus dans la presse qui ont inspiré le réalisateur, des histoires de gens simples et maladroits qui veulent s’en sortir.

 

EN ATTENDANT BOJANGLES : Régis Roinsard, avec Romain Duris, Virginie Efira, Grégory Gadebois, Solan Machado-Graner. Inspiré du roman d’Olivier Bourdeault.

Georges est un mythomane manipulateur, Camille aime danser le tango. Les deux vont sombrer dans un spirale infernale menant Camille a la dépression bipolaire sous les yeux de leur fils Gary.

J’avais adoré le livre, voir mon blog sur ce lien, le film est une adaptation fidèle à l’esprit du livre, même si on peut déplorer quelques raccourcis. Le duo Duris-Efira est excellent, Grégory Gadebois dans le rôle de l’Ordure est superbe également (dans le roman il est sénateur).

 

ILLUSIONS PERDUES : de Xavier Giannoli, avec Benjamin Voisin, Cécile de France, Vincent Lacoste. Inspiré du roman d’Honoré de Balzac

Au XIXe siècle, Lucien est un jeune poète quittant sa province pour rejoindre Paris avec sa protectrice dans l’espoir de publier ses œuvres. Il découvre un monde de faux-semblants où tout s’achète, la presse, les sentiments, le public, les relations, la littérature. Il va aimer dans cet univers, il va se brûler les ailes.

Si les puristes observent que l’adaptation n’est pas fidèle au roman (il manque un personnage, l’intègre Daniel d’Hartez), le film reste excellent : jeu, costumes, musiques, mise en scène. Le cynisme de Vincent Lacoste est très convaincant. C’est l’occasion également de revoir Jean-François Stévenin dans ce qui sera son dernier rôle au cinéma.

 

NOTRE DAME BRÛLE : de Jean-Jacques Annaud, avec Samuel Labarthe, Jean-Paul Bordes, Mikaël Chirinian

Un film sur l’incendie de Notre-Dame ? On peut ne pas être enthousiaste de prime abord, mais Jean-Jacques Annaud n’est pas le premier venu.

On ne s’ennuie pas un instant, le film retrace très bien le travail des pompiers pour lutter contre l’incendie d’un monument en plein Paris. Ils doivent gérer l’accès au sinistre et la météo bien entendu mais aussi les curieux, la presse, les politiques et sauver le Trésor de la basilique.



dimanche 3 avril 2022

EL

 

En Cisjordanie, une équipe d’archéologues découvre un mystérieux sarcophage avant d’être attaquée.

Quelques années plus tard, Pia, seule survivante de l’expédition, devenue professeure dans une université londonienne, tente toujours de prouver sa découverte mais rencontre de nombreux obstacles. Qui donc peut avoir intérêt à ce que la vérité ne soit pas rendue publique ?

Jérôme SEGGUNS signe un roman à suspense mêlant fantastique et mystique, où l’intrigue nous tient jusqu’aux dernières pages.


EL de Jérôme Segguns
Editions "Des livres et du rêve"